Posted on

Libérez les otages !

liberezlesotages01bd.jpg

N’ayant toujours pas obtenu de réponse de la Mairie après 1 an et 3 mois de tractations pour faire appliquer l’arrêté portant occupation du domaine public, j’ai décidé d’utiliser à mon tour la même largeur que mes voisins pour essayer de bloquer l’accès à leurs portants de vêtements depuis l’entrée de ma Galerie.

Je ne souhaitais pas exposer mes photos sur le trottoir pour les raisons que vous pouvez bien imaginer.

L’idée m’est donc venue en regardant le JT de France3 d’utiliser l’espace public d’une manière utile et de rappeler aux milliers de touristes qui déambulent dans l’avenue la plus fréquentée du Bassin que deux de nos journalistes français sont toujours entre les mains des Talibans en Afghanistan.
Une bâche de 150×150 cm fournie par Reporters Sans Frontières est donc exposée à la frontière de ma Galerie et de la boutique voisine depuis samedi.

Inutile de vous dire que cela ne plaît pas à tout le monde…

11 thoughts on “Libérez les otages !

  1. … de quoi aussi relativiser : entre Talibans et portants de jeans, y a pas… photo ! 😉
    Je comprends toutefois que ça éneeeeeeerve ce déballage permanent de fripes sur une rue qui se devrait d’être un peu plus « classe ».
    Courage !

  2. ah que voilà. de la bonne médecine mon compère !!

    dans la vie? il faut etres adroit,
    la colère est mauvaise conseillere.
    usons de notre bon droit
    n’ayons pas des euilleres
    dans la vie ,ne soyons pas ordinaires.
    n’agissons pas commes des primaires.
    montrons honorablement a tous
    que la loi est pour tous !
    va y mon petit stéphane, les bonnes âmes sont avec toi, tu n’est plus seul
    isidore plantey (1928) illétré de son état ,mais revolté par devoir ,(voir sa tribune libre, crii du kayok de bassindarcachon.com)

  3. Bravo! voilà une bonne idée qui devrait faire réagir jusqu’aux « autorités »

  4. Excellente initiative ! courageux de changer un peu l’angle de vue de cette rue 😉
    Félicitations, bon courage !!

  5. Génial et quel bon exemple,eux aussi ne demandaient qu’une seule chose qu’on les laisse travailler.Courage et nous pensons à toi.

  6. Je suis sans mots …. tellement ton idée est belle et généreuse !
    Tout mon soutien va vers toi Stéphane
    Louise

  7. Bravo les regards seront tournés vers toi et servuront des causes justes

  8. Super l’idée…
    Et là, pas question ici de créer encore des polémiques (autour cette fois d’otages véritables…)
    Pat LAHO.

  9. la liberté d’expression , la liberté tout court … C’est une idée interessante à développer ! Hop HOP Hop ….. Un peu de fraicheur et d’engagement Avenue Gambetta , des otages de l’ombre à la lumière !
    Achille , TCA ..recommande le Resto du Tennis

  10. Si je comprends bien, il y a une boutique de fringue
    à Arcachon spécialisée dans les T.shirts
    « libérez les otages »
    trop bien cette boutique
    en tout cas, belle bâche !!

  11. Excellente idée. Il est toujours bon de rappeler qu’il y a toujours deux journalistes qui luttent pour leur liberté et que l’on oublie lâchement. Un point commun avec toi. Courage la lutte continue. Tout mon soutien.

Laisser un commentaire